Définissons déjà la Divination.

Je ne vais pas revenir sur un conflit qui opposera toujours l'humanité et dont le débat n'apporte rien : "qu'est-ce qu'une Science", et volontairement je mets un S en capital tant certaines personnes tiennent à classifier, distinguer ce qu'ils considèrent comme discipline scientifique la Science et d'autres disciplines, classification arbitraire et souvent méprisante. Avouons que nous avons là un beau sujet de philosophie dans lequel on verra apparaître les sciences exactes comme la Mathématique, la Physique, la Chimie, l'Astronomie et les sciences humaines (Psychologie, Sociologie...). Faisons aussi apparaître les sciences parallèles, les pseudo-sciences... mais surtout arrêtons de vouloir claissifier, ranger et débattre! Les arguments en faveur des uns et des autres sont une liste presque épuisante.
La Divination tout comme l'Astrologie se range ainsi soit comme une science, soit comme un art. je préférerai bien créé un mot spécial pour qualifier ces disciplines qui sont inhérentes à l'apparition de l'homme, et qui ont traversé les époques en prouvant leur sérieux et leur utilité. Que pourrions nous dire ? Science artistique ? Art scientique ?, cela serait plus juste et plus judicieux pour clore cette antagonie, tant je suis convaincue que c'est un débat stérile.
Ethymologiquement dans Divination, je vois bien la racine "Divin", qui se rapporte à Dieu.

 

La Divination consiste ainsi à reconnaître et à interprêter les signes afin de comprendre la Destinée ; j'entends par là qu'elel allie à la fois une connaissance qui s'acquiert et se perfectionne (aspect science) et une intuition basée sur des capacités "irrationnelles" (don, observation, sensibilité...)
D'après moi, la définition de la Divination serait bien : de comprendre l'Univers et pouvoir se situer en son sein. C'est percevoir le potentiel des situations et ceux de chaque individu pour lui dévoiler sa Destinée.
La Destinée ? Cela mérite un complément d'informations. Je dirai que c'est l'évolution "prévue", providentielle qui est censée apporter la vie la meilleure, comprenez celle dans laquelle on se sent le plus épanoui possible.
Ainsi définissons la Divination comme l'art de capter et de transmettre ce que ne perçoit pas la vue ordinaire, appelez cela comme vous voulez les signes, les énergies, les vibrations... tout comme l'Astrologie est le langage des planètes, la Divination pourrait aussi se considérer comme un langage. Et si c'était cette capacité de déchiffrer qques paroles divines!

Mieux que voyants, je préfère regrouper chaque spécialité sous le terme de "devin", un être "sensituf" qui capte l'univers aussi bien sous un angle individuel (vous) que collectif (votre environnement). Généralement le voyant-devin "voit" ou "révèle" ce qui semble inaccessible à d'autres, à vous... c'est sa Science et cela  peu importe le moyen, support qu'il utilise. Son art consiste à "interprêter" ce qu'il voit, ressent, pressens, perçoit.

J'aime aussi rajouter cette 3ème spécificité qui me parait importante : Capter - Interpréter et "Transmettre", c'est à dire avoir la capacité de vous rendre accessible ce qu'il perçoit, de vous communiquer les balises, les références et étapes clés qui sont sur votre chemin de Destiné, et je crois qu'il est aussi important de pouvoir rediriger vers vous les énergies positives captées. Les négatives, disons, qu'il en fait son affaire tout en vous donnant les armes pour diminuer et lutter contre ces périodes lentes ou combattives de la vie.

Oui, c'est un métier passionnant, épuisant mais c'est surtout de très belles satisfactions de contribuer à aider et conseiller; un métier humain de contacts enrichissants. Au fil de mon expérience, je ne peux que valider cette définition de la Divination.

C'est l'Art de "capter, interpréter, transmettre" par une extrême sensitivité aux énergies personnelles de chaque individu et à celles de l'univers, les signes de votre Destinée afin de vous rvéler une vision juste de votre potentiel à l'épanouissement tant dans les situations d'opportunités que les épreuves de la vie.


Voyants, médium, tarologues...

Il y aura toujours des puristes pour affiner chaque terme et donc chaque définition. Je vous dirai qu'il me parait injustifié et peu utile d'aller creuser aussi loin pour qualifier un professionnel d'autant que nous retombons toujours sur les sceptiques qui ne croient absolument pas ni aux phénomènes, ni à la divination, encore moins à la spécificité de chacun d'entre nous (les devins) et qui argueront toujours de notre inutilité. Laissons déjà ces gens "rationnels" et obtus de côté et penchons nous sur le don de chaque professionnel.

Je ne vois que deux points communs à relever :
- le fait d'êtr ecapable de capter des informations et des phénomènes invisibles à la plupart des humains
- la finalité de notre "mission", vous éclairer, conseiller et guider dans votre vie tant physique que spirituelle.

Il peut être question de dons héréditaires ou découverts, survenus le plus souvent après des épreuves dures de la vie.
Il peut être question de sensibilité extrême, de personnalité distincte.
Il peut être question d'apprentissages et d'expériences.

Je pense qu'il vaut mieux miser sur un mix de tout cela et considérer le professionnel d ela divination comme tout professionnel : quelqu'un qui a les qualités pour, qui possède le sbases et acquiert une expérience qui le rend maître de son "art", de son "métier".

Malgré tout, pour avoir été confrontée à certains cas, je préfère déjà bien re-préciser que le "devin" n'est pas apparenté à tout ce qui se rapproche de l'astrologie ou d ela numérologie bien qu'il puisse avoir des connaissances utiles en science des astres ou science des nombres. Le "Devin" n'est pas non plus ni un guérisseur, magnétiseur, angiologues (spécialiste des anges)... Certes comme je vous l'ai dit, par son style, les caractéristiques de ses interprétations, par sa personnalité, il peut vous "transmettre" une sorte de fluide, d'énergie, vous motiver, vous soulager de vos doutes en éclairant votre avenir et par ses conseils vous aider à mieux vivre les périodes que vous traversez, à être plus en harmonie avec vous-même et dans le bien-être mais nul besoin de s'adresser à lui pour guérir, soulager des maux physiques.

Le Devin s'adresse plus à votre esprit, votre âme qu'à votre corps. Il vous permet de vous sentir mieux en tant qu'individu, quelqu'un de plus épanoui dans le monde qui l'entoure, plus en harmonie avec lui-même et plus en phase avec ce que le "divin", la Destinée ou "Providence" a prévu. Quand on est dans une période de flou, dans une envie de changement mais sans en percevoir la direction, quand il faut bien constater que l'on se trouve dans une situation ou la raison s'oppose l'émotion, il est conseiller d'essayer de se poser, de prendre en considération tous les paramètres d'une situation, et de prendre du recul... pas toujours facile, pas toujours accessible... le devin va vous donner les éléments qui vous manquent pour que vous puissiez bien cerner votre situation de vie et justement réfléchir mieux et prendre les bonnes décisions. Décider en omettant des données, c comme résoudre un problème mathématique sans poser au début les paramètres, c'est souvent insoluble. Peut-être que j'insiste un peu mais c'est pour bien vous donner le "comment ça marche", le devin va capter tout ce qu'il ressent autour de vous, il va voir comment vous évoluez et comment se présente votre vie dans le futur, et il va vous apporter une direction et les informations qui vous manquent pour que vous puissiez tracer vous-même votre chemin.

Je souhaite ici répondre à un argument qu'on me dit souvent : "je préfère ne pas savoir" ou "si tout est écrit, à quoi bon savoir...", c'est là où je dis "non!". Le bon devin est honnête : il vous dit ce qu'il ressent, il voit les possibilités de votre avenir mais vous laisse toujours ce "libre-arbitre" qui vous laisse seul décider de vos propres choix et propres options dans la vie.

La vie est un cheminement donc, je réponds ici aussi à ceux et celles qui me disent parfois, "j'avais bien lu vos conseils mais...;"; sachez qu'il arrive souvent d'emprunter des routes sinueuses ou des détours, ou que des événements prévus soient retardés et considérez toujours que les interprétations permettent de répondre à vos doutes, de vous éclairer au maximum et de vous conseiller... il ne s'agit ni de prescriptions , ni de feuilles de route... c'est pourquoi j'aime envisager la voyance (mon métier) comme un rapport dynamique d'échanges et de confiance avec mes clients. J'aime bien les images pour faire comprendre un message, repensez ou imaginez à une situation comme une épreuve d'orientation dans le désert, lors du Paris-dakar par exemple... il va s'agir d'arriver d'un point à un autre... chaque concurrent va choisir sa propre route et il s'aide souvent d'instruments comme la boussole, le radar... son intuition... replacez cela dans le contexte de votre vie, vous êtes à un instant T et vous allez vous rendre à un nouvel instant qui vous verra plus heureux, plus épanoui, ou vous aurez atteint un objectif... ce point d'arrivée c'est votre avenir, votre destination... pour arriver au mieux, plus vite, sans souffrir, sans se tromper de route... vous allez à la fois faire appel à votre raisonnement, votre intuition mais quand c'est un peu flou, le voyant va être votre boussole, le radar qui comme un GPS vous conseille un itinéraire... si vous prenez une autre direction ou qu'un événement survient, exemple un problème mécanique, un souci, un obstacle... il reprend en cpte ce paramètre et vous redonne ce qu'il perçoit de mieux pour vous... le mieux étant que vous arriviez à votre point d'arrivée, qui est souvent un état d'épanouissement, d'évolution, de bien-être.

Le Devin décrypte les signes qu'il voit, comme s'il repérait des balises ou des marqueurs et son interprétation est comme une lumière qui éclaire votre chemin. Evidemment, libre à vous d'avancer, faire une pause, bifurduer voire faire demi-tour ou de suivre les conseils de cette personne. le Devin vous délivre des possibilités mais vous gardez votre propre liberté d'agir de choisir et de penser.
Consulter un "devin" c'est exactement cela "savoir par l'autre et décider soi-même!"

Abordons enfin l'objet de cette étude, à savoir la différence entre voyants, médiums, tarologues, autres praticiens.

Le Voyant par définition simple est quelqu'un qui voit. je place aussi ici les personnes capable de "clairaudience", celle qui "voit par la perception de sons, votre voix" en analogie à la clairvoyance des voyants. je range aussi ds cette catégorie les personnes qui ont des flahs, des visions, qui perçoivent l'avenir en ressentant des Energies (vocales par exemple), en voyant des images... que ces visions arrivent spontanément ou qu'elles se créent par un contact (par la voix, une photo, un geste physique de proximité, un toucher)... ou en se concentrant sur le consultant, le voyant est en qques sortes "percutés" dans son esprit par des "instantanés", des sortes de photos, des visions. C'est cela qu'il doit interprêter, arriver à assembler les visions ou bribes de visions qu'il perçoit... un peu comme un rêve, un puzzle. Les visions sont plus ou moins nettes mais je le crois capable de décrire physiquement une personne, un lieu ou une situation, de donner sinon des détails qui permettent de reconnaître ce qu'il va prédire qd les événements se derouleront... choses plus délicates à faire pour les autres professionnels.
Rangeons ici aussi ceux qui utilisent la boule de cristal, ceux qui voient dans l'eau, un miroir... à chaque fois il s'agit de support par lequel le voyant "voit" ou "entend" l'avenir. Notez quand même que certains n'ont besoin de rien, pas de support, c'est en qque sorte l'inconscient qui reçoit et transmet au cerveau les informations que le voyant va pouvoir transmettre car elles lui sont désormais accessible.

Evidemment, voir ce n'est pas "recevoir une fiche d'identité" nom, prénom, age adresse profession d'une personne, ni avoir la visions d'un endroit avec ses coordonnées Gps... tout cela est parfaitement farfelu mais le voyant va donner des clés, des marques significatives, des détails qui vont caractériser un événement à venir, une rencontre qui s'annonce.

Le Médium est, je pense, à part. De par sa racine, le médium utilise un média, c'est à dire un canal de transmission d'informations. Sa particularité est de servir de relais entre vous et le monde invisible auquel il peut avoir accès. Le médium est très sensible aux Energies de l'Univers et aux vôtres, c'est une sorte de "transmetteur". Pour moi, je le reconnais volontiers le plus apte à vous relier aux mondes parallèles, à éventuellement entrer en communication avec les esprits, les morts...
Ne pratiquant pas ce type de travail, il m'est difficile de développer plus cetet spécificité... et là encore, je pense que nous atteignons les limites de la "Divination". Je rangerai dans cetet catégorie les personnes qui se connectent avec le smorts, les esprits, les anges... nous sommes qd même proche des "magnétiseurs" qui eux aussi sont des relais d'énergie et de fluide. Sans doute ont-ils une capacité "vibratoire", ressentir émotionnellement les personnes et les situations. Pour bien comprendre ce phénomène, évoquons quelque souvenirs de physique : le codage de phénomènes physiques, mécaniques en ondes... exemple que tout le monde connait et comprend : le choc des plaques technoniques sous la mer est "codé" en ondes vibratoires, c'est elle qui a provoquer les secousses sismiques à des kilomètres, tremblements de terre puis par répercussion et enchaînement en cascade des ondes possibilités de tsunami... de même la lumière du soleil que l'on capte sur terre est "codée" comme une onde à partir de sa source d'origine... c'est un peu la même chose... le médium sait recevoir et lire ces codes... ds x mois vous trouver un travail, cela est "codé" en énergies vibratoires, ce qui lui permet en qques sorte de voyager ds le temps et l'espace de son origine (votre futur, l'émetteur, sa source) au récepteur (le médium, le présent,..) puis le médium va redécoder l'énergie reçue et vous la transmettre par des mots... évidemment, c un phénomène qui va très vite comme si ces ondes vibratoires d'événements à venir circulaient à une vitesse infinie. petit apparté, vous comprenz par cette explication d'ondes vibratoires pourquoi par exemple on peut assister chez le médium à des secousses, spasmes, tremblements... mis à par "les exagérations et le chiqué" vraiment comme vous pouvez vous même l'expérimenter les émotions provoquent ce genre de phénomènes (chair de poule, remblements physique, paralysie, vibrations du coeur), la puissance est juste reçue de façon plus forte par le médium.
L'important c de comprendre cette idée de canal de transmission de codage des événements futurs et des situations à venir pour vous dans votre avenir et de vous les donner lors de la consultation.

 

Les Tarologues et autres praticiens

Il ya tant de noms et de disciplines que les énumérer seraient fastidieux. Il sera préférable de partir à la découverte de ces pratiques dans de nouveaux sujets... cela s'avère déjà très intéressant!
Là encore, ne jouons pas sur les mots et ne soyons pas puristes : tous ces voyants utilisent des "supports" et interprêtent des signes. Leur intuition sensitive et pour eux aussi une "captation" des Energies viennent renforcer leur perception et affiner leurs prédictions.
Distinguons ainsi la cartomancie relative aux cartes, tarologie les tarots, ceux qui utilisent les runes ou le yi-king. Nous avons également de nombreuses disciplines : géomancie, chiromancie, bibliomancie (lecture d'un mot pris au hasard dans un livre)... pour les curieux et pour la créativité des noms de certaines disciplines, je vous invite à découvrir l'énumération probante de wikipedia liste des arts divinatoires http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_divinatoire
Les disciplines pour moi se valent et il s'agit plus d'une affinité avec tel ou tel support qui vient canaliser la perception. Prenons un exemple simple, qui n'a pas entendu parler ou connu un paysan qui rien qu'en scrutant le ciel pouvant prévoir le temps qu'il allait faire... il sait justement reconnaître des signes dans son paysage usuel et l'interprêter afin d'annoncer un phénomène météorologique... alors disons que chaque praticien maîtrise lui aussi toute une pléthore de signes que son cerveau sait interprêter en tant que phénomène. Bien évidemment, l'exemple du paysan est restreint, je souhaite juste que vous perceviez cette affinité évidente netre un praticien et un art divinatoire, il va se perfectionner et affiner son champ de compétences à mesure qu'il expériementera la combinatoire des signes qui lui "parlent".
Oui, toute sces disciplines peuvent s'apprendre car il existe des techniques et de souvrages donnant la symbolique et le sens des "signes". Mais, malgré tout, rien ne prévaudra une acuité perosnnelle du praticien et une expérience afin de maîtriser sa technique.
Comme je le dis dans mon portrait, il ne suffit pas de tirer les cartes ou par un autre support d'avoir une information sur votre futur, encore fait-il tirer les bonnes cartes, voir les bons signes, c'est à dire ceux qui vont vous être utiles, servir de déclics, baliser votre chemin, vous donner l'explication et la réponse) et encore faut-il savoir les "communiquer" lors de la consultation.

De toutes façons, un bon professionnel aime avant tout son métier et apprécie d'aider et de conseiller les gens. Il a, je pense, souvent, une grande ouverture d'esprit et une empathie qui lui permet de gagner la confiance de ses clients et créer ce lien de confidences.
Il se doit d'être honnête envers vous. Pour ma part, c'est quelqu'un qui va vous dire "ce qu'il voit" compléter par des conseils, qui va vous aider à faire mais ce n'est pas ni lui qui choisit pour vous, ni lui qui agit.

Comprenez que dans ma démarche personnelle, je ne fais pas de fausses promesses et je n'enjolive pas les situations mais c'est vrai que je sais mettre les mots et faire les tournures qui disent la vérité tout en étant objective et réconfortante si besoin. La plupart des événements, et surtout les épreuves de la vie sont passagers donc je suis là aussi pour voir comment traverser ces difficultés au mieux, comment les accepter, les résoudre et si nécessaire, je vous donne le cap et l'échéance où vont se terminer ces phases moins optimistes. Il en va de ma crédibilité mais surtout de ma sincérité envers vous et je tiens à respecter cet engagement d'honnêteté!

Pour moi, un "devin" vous livre les possibilités qu'il perçoit. Oui, il peut dater les événements même si cela reste complexe... personnellement, j'essaie de le faire car cela me parait utile pour donner des balises, des repères à mes consultants.
Evidemment, cema est "périlleux" mais je mets toujours en avant la finalité e ma profession : aider, guider, conseiller, montrer la voie... Oui, cel engage, oui c'est prendre position. Malgré tout, une consultation doit être utile et rester dans le vague ne présuppose pas que le professionnel en question ait un don... si vous me consulter parce que vous recherchez un travail, quelle serait la pertinence de ma voyance si je vous dis oui vous allez en trouver un... cela parait évident, l'important va être de vous dire, sous combien de temps, vers quoi chercher, quelles opportunites et quelles difficultés sont devant vous... c cela qui vous sera utile, savoir s'il faut patienter, agir, vers quoi et comment... c cela que je fais, je renseigne vraiment en donnant le maximum d'informations, je dirai comme tout bon professionnel.

 

Comment choisir un bon "professionnel" ?

Je pense que comme un bon "professionnel" choisit une bonne discipline pour voir, un bon support pour capter votre personnalité, votre environnement, vos situations passées, présentes et à venir, la bonne personne pour vous est celle avec qui vous vous sentez bien, compris, écouté, en confiance et en confidence et qu'avant tout c'est une personne qui vous aide et vous soutient dans des phases de doutes, d'épreuves, d'évolutions...

J'aime bien les métaphores et les images alors pour conclure, prenons celle-ci, très simple à visualiser : le tandem "professionnel-consultant" est un peu comme l'association du co-pilote et du pilote (pensez au rallye, course automobile...)... le premier décrypte les cartes, trouve la meilleure route, informe sur les dangers, prcéonise d'accélérer, d'être prudent... il est ouvert et réceptif à l'environnement, le second (le pilote) n'a qu'à être concentré sur lui, sur ses objectifs... il écoute, il fait confiance à son co-pilote mais au final c lui qui a le volant, c lui qui agit, lui qui prend les décisions, c'est lui qui choisit sa propre trajectoire... mais s'il se trompe, s'égare... je réponds pas grave, le co-pilote va rassembler de nouveau ttes les informations pour le guider de nouveau. Il est également aisé de comprendre que plus le feeling passe entre les deux, plus il est facile d'apporter des réponses ciblées et adaptées, d'où je crois aussi l'importance de faire confiance au professionnel et d'avoir avec le temps une relation suivie qui vous accompagne; je n'irai pas jusqu'à dire une relation d'amitié, quoi que... disons une relation de confidence, vérité, confiance, osmose...


La prochaine fois, j'aborderai cet aspect de "feeling" entre le consultant et le professionnel. Nous partirons à la découverte du Tarologue - cartomancien (abordez les autres disciplines me parait opportun) et je répondrai à cette question : Le consultant doit-il tirer lui même les cartes ?
En résumé, développons cette thématique, au travers d'une remarque simple et courante : "Mais ça marche ?!"









vos énergies mensuelles